Energie renouvelable et durable : Apporter de la lumière, apporter la vie

 

8 Juillet 2020

 

Le gouvernement de Djibouti est engagé à mettre à la disposition de la population une énergie durable, abondante, diversifié et à un moindre coût. Avec l’aide de ses partenaires comme le PNUD et le Fonds pour l’environnement mondial une multitude de projets sont exécutés afin de concrétiser dans un proche avenir l’utilisation d’une énergie 100% verte et ainsi répondre à l’ODD7 qui vise à garantir l’accès à une énergie abordable, fiable et durable.

L’objectif pour le Développement durable  (ODD7) est de garantir l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous. Dans le cas de Djibouti, le gouvernement est très engagé à l’idée d’augmenter l’énergie renouvelable et durable dans l’approvisionnement énergétique général. Le fait que le gouvernement importe de l’hydroélectricité d’Ethiopie, le développement de l’énergie géothermique et les investissements dans les technologies de l’énergie solaire prouve  que Djibouti soutient l’objectif 7.

L’énergie renouvelable est une forme d’énergie durable et avec les nouvelles avancées technologiques, l’énergie renouvelable a le potentiel d’être la principale source d’énergie pour soutenir le développement et l’économie nationale. Prenons l’exemple des zones rurales où le réseau principal national n’a pas encore été mis en place. Pour un pays comme Djibouti où le soleil brille beaucoup, la production d’énergie solaire est très bonne. Il y a des villages qui ne sont pas connectés au réseau mais qui ont quand même accès à l’énergie fournie par les panneaux solaires.

Le PNUD travaille avec le ministère de l’énergie ainsi qu’avec le ministère de l’urbanisme, de l’environnement et du tourisme pour favoriser l’utilisation des énergies renouvelables à Djibouti.

En fonction des besoins, les panneaux solaires peuvent être installés même pour faire fonctionner les petites entreprises, l’alimentation électrique des ménages, les centres de soins de santé et les écoles. Le PNUD a soutenu la communauté de 700 familles à Damerjog en fournissant des systèmes solaires individuels à domicile, transformant ainsi leur vie du jour au lendemain.

La vie des familles qui vivaient dans l’obscurité et des enfants qui ne pouvaient pas finir leurs devoirs ou devaient étudier à la lumière des bougies s’est transformée lorsque les systèmes solaires domestiques ont apporté la lumière, le ventilateur, les chargeurs de téléphone et la télévision dans leurs maisons. « Ce projet nous a apporté de la lumière et nous a donné vie. Nous pouvons maintenant acheter, vendre, jouer et regarder la télévision. Le soir nous sommes heureux Alhamd li Allah », s’enthousiasme une des femmes bénéficiaires de ce projet. Avec un autre projet financé par le gouvernement danois, le PNUD, en partenariat avec l’ONARS,  sous la direction du ministère de l’Intérieur, a répondu aux besoins urgents de cette communauté en matière d’accès à l’énergie et aux services publics de base.   Le PNUD aide le gouvernement de Djibouti à installer un mini réseau solaire pour aider à électrifier un village de 100 foyers et à soutenir un programme d’électrification supplémentaire pour les petites entreprises et les écoles.

« Avec toutes ces actions, nous aiderons  le gouvernement de Djibouti à atteindre ses objectifs de l’ ODD 7  et  pour honorer  son engagement récent de rejoindre l’initiative mondiale «Énergie renouvelable pour tous»  et  à respecter son engagement envers l’accord de Paris sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Sans accès à l’énergie, les options de subsistance et de niveau de vie des personnes sont limitées  », déclare Mme Fatima Elsheikh, représentante résidente du PNUD à Djibouti.

De son côte le secrétaire général du ministère de l’énergie et des ressources naturelles

M. Mohamed Kileh Waïs, il nous a confié qu’un  certains nombres d’efforts sont fournis par le gouvernement de Djibouti à travers le ministère de l’énergie. Le premier volet est exécuté par l’EDD dans le cadre du  projet de développement durable financé par la banque mondiale. « Nous projetons de rendre accessible l’électricité  à tous les foyers à revenu modeste situés dans des zones périurbaines  mais aussi rurales. C’est le cas des logements Nassib qui seront branchés gratuitement. Plus de 400 maisons vont bénéficier de cette initiative dans le cadre du projet de développement durable qui va prendre en charge les frais de branchement et d’installation.», a-t-il affirmé. Avant d’ajouter : «Notre priorité est de rendre l’énergie abondante, c’est-à-dire diversifier les sources d’énergies et d’en utiliser les moins chères  et les plus durables  à savoir les éoliennes, le solaire et la géothermie. Il faut signaler que toutes ces sources sont disponibles à Djibouti. Pour ce qui est du solaire, le soleil est abondant à Djibouti durant toute l’année. » Aussi, en  ce qui concerne l’éolienne, il y a des sites très intéressants, notamment à  Goubet dont un projet de 60 MW  est en cours d’exécution. Au grand Bara avec la société française Engie, spécialisée dans la production d’énergie, une centrale solaire de 30 MW.  « Nous voulons mettre à la disposition des djiboutiens une énergie abondante et obtenue à un moindre coût et accessible à tous. », a-t-il conclu.

Le ministère de l’Urbanisme de l’Environnement et du Tourisme (MUET) intervient aussi dans le domaine des énergies renouvelables à Djibouti. Selon M.Dini Abdallah Omar, secrétaire général de ce département, le MUET sur financement du Fonds pour l’Environnement Mondial  a équipé 100 logements en panneaux solaire  dans le village de Moumina situé au Lac Assal. Aussi le MUET soutient le ministère de l’énergie et des ressources naturelles pour la mise en place d’un cadre juridique pour le développement des énergies renouvelables à Djibouti.

Il faut signaler que la République de Djibouti compte dans un proche avenir utiliser une énergie 100% verte.

Rappelons que le septième ODD est au centre des défis majeurs d’aujourd’hui  dans le monde mais aussi des opportunités de demain. Qu’il s’agisse de lutter contre le changement climatique bien sûr , mais aussi de développer les emplois , les logements, les connexions , la sécurité, la production de nourriture etc…, l’accès de tous à une énergie durable est essentiel.

Cet ODD constitue indubitablement une opportunité pour transformer les vies, les économies et la planète. 

Djibouti  mise aujourd’hui principalement sur la géothermie pour enclencher sa transition énergétique, sans oublier  pour autant son immense potentiel solaire.

Kenedid Ibrahim

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Djibouti 
Aller à PNUD Global